Focus sur le portage salarial

Le portage salarial est apparu en France en 1988 à l’initiative de cadres aux chômages. C’est une nouvelle organisation de travail qui consiste à transformer les honoraires en salaires pour les personnes désireuses de travailler d’une manière autonome. Il permet à un travailleur d’effectuer des missions en entreprise. Du point de vue de la loi, le portage salarial est un ensemble de relations existant entre une entreprise de portage, une personne portée et des entreprises clientes. La personne portée travaillera sous le régime de salarié de l’entreprise de portage. Tout cela est bien, mais ce système est-il intéressant pour l’entreprise ? Et qu’en est-il pour la personne portée ? Voici ce que notre équipe a récolté pour vous sur le sujet.

Les avantages et inconvénients du portage salarial pour les entreprises

portageDans un premier temps, le portage salarial permet aux entreprises d’adapter les effectifs selon les besoins de l’entreprise. Il permet de recruter une main-d’œuvre plus performante, de diminuer en même temps la gestion administrative de l’entreprise, les coûts relatifs à la gestion des ressources humaines ainsi que les charges fixes. En tout, il permet de mieux gérer le budget de l’entreprise. Outre ces points, avec le portage salarial, la prise de poste du collaborateur se fait plus rapidement par rapport à une embauche classique. Plus besoin de faire une annonce et de faire passer des entretiens d’embauche. En effet, il suffit tout simplement de régler les factures d’honoraires du professionnel autonome salarié.
Malgré ces avantages, le portage salarial ne présente pas que des avantages à l’entreprise. En effet, il peut entraîner des cotisations sociales plus importantes par rapport à un statut d’entrepreneur individuel.

Et qu’en est-il des avantages et des inconvénients pour l’intervenant porté ?

portage-salarial-1Le portage salarial permet à l’intervenant de créer son activité sans forcément passer par la création d’une structure juridique. Ce statut lui permet également de conserver sa propre clientèle sans la partager avec l’entreprise. Le portage salarial donne aussi une liberté au travailleur ce qui lui permet de se consacrer plus à la vie sociale. Il lui épargne aussi les tâches administratives et comptables relatives à la pratique de son activité. En travaillant sous le régime du portage salarial, le travailleur pourra bénéficier d’un régime de prévoyance ainsi que d’une assurance responsabilité civile professionnelle. Ce régime permet aussi à un travailleur inexpérimenté de gagner de l’argent tout en obtenant de l’expérience. Toutefois, des questions restent encore en suspens quant au type de contrat qui lie la société de portage et le porté. Est-ce un CDD ou un CDI ?

No comments yet.

Leave a comment

Your email address will not be published.