Comment choisir l’activité propice pour son entreprise ?

Toutes personnes qui veulent créer une entreprise doivent avoir préalablement une idée sur les activités à faire. Il peut s’agir de la production et/ou de la vente d’une prestation ou d’un produit ou les deux à la fois. Le choix d’une activité n’est pas anodin. Il est le pilier même de la vie de la future entreprise. Ce choix se base d’un côté de l’envie de l’entrepreneur, de son savoir-faire, de ses compétences, de son expérience, mais également de son budget. De l’autre côté, il doit être basé sur l’état du marché. Il faut tenir compte des secteurs porteurs.

Les points à tenir en compte

etude-marchePlusieurs points sont à tenir en compte, mais il faut commencer par une étude de marché. Celle-ci comportera les secteurs d’activité les plus en vogue sur le marché. Ensuite, elle met en évidence les comportements des consommateurs ou des clients dans ce secteur. Puis, il faut établir les étapes nécessaires comme le fonds d’investissement, la forme juridique de la société pour démarrer son activité. Le fonds est très important puisque le démarrage de certaines activités nécessite un fonds initial plus important que d’autres. La forme juridique n’est pas non plus à choisir à l’aveugle. Elle doit être en harmonie avec les activités et la structure même de l’entreprise. Le statut d’auto-entrepreneur ne convient pas si l’on souhaite employer plusieurs personnes. Le statut SARLU est le plus approprié si on a l’intention de produire un seul et unique produit ou gérer un seul type de prestation. Enfin, il faut penser à enregistrer son entreprise auprès du registre du commerce et des sociétés.

Le secteur d’activité et la vie de l’entreprise

secteur-activiteLe secteur d’activité a un impact important sur la vie de l’entreprise. L’INSEE définit la nature de l’activité de l’entreprise. Ensuite, il attribue un code APE à ladite entreprise. Ce n’est qu’après que l’INSEE fixe la convention collective adaptée pour l’entreprise. Cette convention collective définit les règles du droit du travail au sein de l’entreprise. Ceci inclut les contrats de travail, les salaires, les congés, les licenciements, les caisses de retraite, les cotisations sociales, etc.

No comments yet.

Leave a comment

Your email address will not be published.